Quelles sont les options de traitement pour la correction de la myopie ?

Par Beth Longware Duff ; révisé par Gary Heiting, OD

Il existe plusieurs options de traitement qui permettent de corriger efficacement la vision floue causée par la myopie. Les principaux d’entre eux sont les verres correcteurs et la chirurgie réfractive.

D’abord, quelques faits de base sur la myopie. La myopie est une erreur de réfraction courante qui se caractérise par une vision de loin floue ; la vision de près n’est généralement pas affectée par la myopie.

La myopie est causée par la croissance trop longue du globe oculaire pendant l’enfance. Cela entraîne une mise au point trop rapide de la lumière qui entre dans l’œil – elle arrive à un point focal devant la rétine au lieu d’être directement sur elle. Cette erreur de focalisation est à l’origine d’une vision de loin floue.

Les options de traitement pour la correction de la myopie comprennent :

  • Les lunettes

  • Les lentilles de contact

  • L’orthokératologie

  • LASIK et autres chirurgies de correction de la vision

Typiquement, la myopie continue de progresser pendant l’enfance et même pendant le lycée et l’université. Les lunettes et les lentilles de contact sont les meilleures options de traitement tant que la myopie évolue.

Une autre option est l’orthokératologie (ortho-k). Il s’agit de l’adaptation de lentilles de contact spécialement conçues qui remodèlent la cornée de l’œil pour corriger temporairement une myopie légère à modérée. Les lentilles ortho-k ne sont portées que la nuit, pendant le sommeil. Lorsque les lentilles sont retirées le matin, la cornée conserve la forme requise pour une vision claire pendant la journée sans verres correcteurs.

L’ortho-k s’est également avéré efficace pour assurer un certain niveau de contrôle de la myopie. En d’autres termes, même si l’orthokératologie est interrompue après plusieurs années, la quantité de myopie qui revient tend à être moins importante que celle que la personne devrait avoir si elle avait porté des lunettes ou des lentilles de contact ordinaires dans son enfance plutôt que de porter les lentilles ortho-k.

Bien que de nombreuses personnes ne connaissent pas l’orthokératologie comme option de traitement de la myopie, c’est souvent un très bon choix pour les personnes qui ne veulent pas porter de lentilles correctrices pendant la journée et qui sont trop jeunes pour le LASIK ou qui ne sont pas de bons candidats à la correction de la vision au laser pour d’autres raisons.

Une fois que la myopie se stabilise (généralement après l’âge de 18 à 20 ans), le LASIK et d’autres procédures chirurgicales de correction de la vision deviennent également de bonnes options de traitement pour la correction de la myopie.

Si vous ou votre enfant êtes myope et que votre dernier examen de la vue remonte à plus d’un an, programmez-en un dès aujourd’hui avec un ophtalmologue près de chez vous.

Page mise à jour en juin 2019

Laisser un commentaire